in

8 Conseils pour protéger l’environnement si vous êtes un Gameur

Les jeux informatiques sont depuis longtemps plus qu’une activité de loisir pour les grands et les petits. En 2020, le nombre de joueurs en France atteindra environ 36 millions (53 % des français âgés de 6 à 64 ans).

Conseils pour protéger l'environnement si vous êtes un Gameur

Nombreuses sont les personnes qui s’enthousiasment pour les jeux vidéo et ne pensent pas vraiment à l’impact environnemental, ce qui n’est pas évident. Mais avant, pendant et après le jeu, on consomme beaucoup d’énergie. Nous vous montrons comment économiser l’électricité et d’autres ressources sans sacrifier le plaisir de jouer.

La plupart de ces joueurs, même ceux qui sont préoccupés par l’environnement, ne pensent pas que cette activité ait un impact environnemental majeur. Cependant, les jeux d’argent en ligne sont associés à des émissions élevées de co2, principal facteur du réchauffement de la planète.

Les jeux numériques réchauffent l’atmosphère

Le volume des émissions est difficile à déterminer car des facteurs tels que le type de console ou le temps passé à jouer au jeu l’influencent. De plus, aucune étude n’a été réalisée sur le sujet.

Les fabricants tels que sony donnent des estimations de la quantité de co2 générée par une heure de jeu sur la playstation 4, par exemple : environ 0,055 kg de dioxyde de carbone par heure avec un jeu sur cd classique, soit autant que si vous vous séchiez les cheveux pendant trois minutes et demie. Si vous jouez dans le nuage, les émissions passent à 0,149 kilogramme de co2 par heure. À ce chiffre, il faut ajouter la production de consoles, de manettes et d’autres accessoires de jeu.

Des comparaisons peuvent nous aider à évaluer l’impact : si vous jouez pendant trois heures, c’est, en termes d’émissions de co2, comme conduire un kilomètre pour aller au travail. Quel sera l’impact sur le climat de tous les joueurs du monde en un an ?

Comment réduire les émissions de co2 des jeux vidéo

Comment réduire les émissions de co2 des jeux vidéo

Une activité telle que la pratique de jeux sur ordinateur ou sur console doit également être soumise à des limites de durabilité et de santé.

1. Acheter et vendre ou louer des jeux d’occasion

Devez-vous toujours utiliser la dernière version de votre série de jeux préférée ? Vous pouvez économiser beaucoup d’argent et d’émissions si vous êtes un peu à la traîne. Vous pouvez acheter des jeux d’occasion sur cd ou prolonger la durée de vie de chaque jeu.

2. Acheter la bonne console et le bon matériel

Avant d’acheter, assurez-vous que vous avez vraiment besoin d’un pc de jeu moderne. Si vous ne jouez qu’occasionnellement à des jeux avec des logiciels qui ne nécessitent pas la plus haute résolution graphique, un ordinateur portable peut suffire.

Toutefois, si vous devez absolument utiliser le dernier modèle de pc, vous pouvez également économiser de l’électricité en construisant vous-même le matériel, plutôt que de recourir à un modèle de marque.

Comme le rappelle le chercheur américain evan mills, du lawrence berkeley national laboratory, la carte graphique est le plus gros consommateur d’énergie de l’appareil. Recherchez les appareils les plus performants et les moins gourmands en énergie par rapport à la concurrence.

3. Économiser de l’énergie avec le logiciel

Vous vous faites appeler pour dîner et vous laissez votre jeu continuer en mode pause ? Cela augmente également la consommation d’énergie. Par conséquent, il est préférable de vérifier si votre jeu peut sauvegarder automatiquement la progression et se mettre en veille avant de l’acheter.

4. Nettoyer régulièrement vos appareils

Cela peut sembler banal, mais garder vos consoles en bon état augmente leur longévité, économise des ressources et vous permet d’en profiter plus longtemps.

5. Réparer votre console au lieu de la jeter

Un autre conseil pour augmenter la longévité des appareils est le recours aux services de réparation. Bien que la réparation ne soit pas bon marché, d’un point de vue environnemental, elle est toujours préférable à l’achat d’un nouvel appareil, car beaucoup moins de ressources précieuses sont utilisées pour les réparations.

6. Télécharger des jeux longs au lieu de les diffuser en streaming

Aimez-vous jouer à des jeux le soir ? Cela peut augmenter vos émissions de co2 lorsque vous jouez, du moins si vous diffusez le jeu dans le nuage pendant au moins huit heures. Derrière les jeux en nuage se cachent des centres de données qui doivent être refroidis et ventilés.

En outre, les données du jeu doivent d’abord être transférées sur votre console de salon, ce qui consomme également de l’électricité. Le conseil est de télécharger les jeux plutôt que d’y jouer.

7. Éteignez correctement vos consoles

Le mode veille consomme également de l’énergie. Parfois même autant que le jeu actif. Il est donc utile d’éteindre correctement vos appareils. Grâce à la mémoire rapide dont disposent désormais de nombreux appareils, le démarrage pour la prochaine session de jeu est souvent très rapide.

8. Soutient les entreprises et les campagnes qui favorisent la durabilité

Une grande partie de l’industrie du jeu prend déjà des mesures en faveur de la protection du climat. Avec le programme « playing for the planet » fondé dans le cadre du sommet mondial de l’onu sur le climat, 21 entreprises de jeux, dont certaines sont très connues, se sont engagées en 2019 à réduire durablement leurs émissions, mais aussi à les mesurer.

Les grands fabricants sony, nintendo et microsoft ont également signé un accord européen visant à rendre les consoles plus économes en énergie, notamment grâce à des systèmes tels que l’arrêt automatique.

Franck

Rédigé par Franck

Franck est un écrivain indépendant et un nouvel ajout à l'équipe du Grand Journal Avec une expérience en freelance depuis 2008, Franck a également travaillé comme scénariste et monteur de scripts, ainsi que contribuer à des blogs de cinéma et de télévision. Basé à Fontainebleau, en France, Franck vit avec sa femme et ses jumelles, qu'il aime faire découvrir des films et des émissions de télévision. Ses trois films préférés sont Star Wars, Retour vers le futur et le Seigneur des Anneaux. Ses séries de télévision préférée sont Viking, et Game of Thrones.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.