in

Safari est-il l’Internet Explorer du Mac ? Twitter se prononce

Safari est-il l'Internet Explorer du Mac ?

En réponse à un appel à commentaires, certains sur Twitter ont surnommé Safari d’Apple le « nouvel Internet Explorer », laissant les personnes impliquées dans l’écosystème frustrées par les affirmations selon lesquelles il s’agit du pire des navigateurs web actuels.

Les critiques ont afflué après que l’équipe de Safari et WebKit a lancé un appel à commentaires sur Twitter. Nombreux sont ceux qui ont répondu en dénonçant des bogues vieux de plusieurs années et un manque de support de la part d’Apple.

Tout le monde dans mes mentions dit que Safari est le pire, c’est le nouvel IE… Pouvez-vous indiquer des bogues spécifiques &amp ; un manque de support qui vous frustrent, vous empêchent de créer des sites web/applications. Des points bonus pour les liens vers les tickets.

Des détails précis que nous pouvons corriger. La haine vague est honnêtement super contre-productive.

Cela a conduit Jen Simmons, évangéliste Apple et défenseur des développeurs au sein de l’équipe Web Developer Experience pour Safari et WebKit, à répondre que les jugements portés sur Safari étaient « contre-productifs », car les utilisateurs ne détaillaient pas les détails de leurs plaintes. Mme Simmons leur a proposé de la contacter s’ils disposaient d’un lien vers bugs.webkit.org ou d’un numéro de retour d’information provenant de l’assistant de retour d’information d’Apple, afin que leurs problèmes de navigateur puissent être diagnostiqués de manière plus approfondie. Dans l’ensemble, cette réponse a été bien mieux accueillie que l’appel à l’action initial.

Le manque d’assistance aux utilisateurs est un problème pour les utilisateurs de Safari depuis de nombreuses années, les principales plaintes étant les bogues fréquents, l’expérience utilisateur incohérente et la compatibilité des sites web. Malgré l’annonce d’une refonte de Safari 15 lors de la WWDC 2021, les changements ont laissé les utilisateurs insatisfaits et Apple a ramené Safari à une version antérieure. C’est probablement la raison pour laquelle des bugs vieux de plusieurs années existent encore sur le navigateur.

Notamment, Statista affirme que 14,52 % des utilisateurs utilisent Safari pour iPhone, tandis que 1,3 % des utilisateurs utilisent Safari 15.1 pour ordinateur de bureau et 1,22 % des utilisateurs utilisent Safari 14.1 pour ordinateur de bureau. Ces chiffres peuvent être révélateurs d’une évolution de l’ordinateur de bureau vers le smartphone en tant qu’appareil principal pour de nombreuses personnes. Les marques se concentrent davantage sur les appareils mobiles, et les utilisateurs le voient, mais ne sont pas satisfaits car ils utilisent toujours leurs ordinateurs et leurs portables.

En comparaison, Internet Explorer, autrefois populaire, qui a régné sur les années 1990 et 2000, est désormais tristement célèbre pour ses failles de sécurité et ses fréquentes menaces de logiciels malveillants. Le navigateur est désormais en phase de fin de vie, avec des plans pour un arrêt complet à partir du 15 juin 2022. Microsoft Edge est désormais le navigateur principal de Microsoft, qui est installé par défaut sur les nouveaux appareils Windows.

Franck

Rédigé par Franck

Franck est un écrivain indépendant et un nouvel ajout à l'équipe du Grand Journal Avec une expérience en freelance depuis 2008, Franck a également travaillé comme scénariste et monteur de scripts, ainsi que contribuer à des blogs de cinéma et de télévision. Basé à Fontainebleau, en France, Franck vit avec sa femme et ses jumelles, qu'il aime faire découvrir des films et des émissions de télévision. Ses trois films préférés sont Star Wars, Retour vers le futur et le Seigneur des Anneaux. Ses séries de télévision préférée sont Viking, et Game of Thrones.